Artistes

Artistes

Joannie Benoit

262741_376118719147331_635872069_n

C’est en souhaitant initier la petite Joannie à la musique que sa famille lui offre, à l’âge de 4 ans, ce qui deviendra l’outil qui la suivra dans les étapes les plus importantes de sa vie: une guitare acoustique. Bien qu’elle soit encore beaucoup trop jeune pour en jouer, elle s’y intéresse et développe très tôt un amour inconditionnel pour cet art. Quelques années plus tard, voyant cette guitare inutilisée dans un coin de la chambre de leur fille, les parents de Joannie lui font prendre des cours afin de maîtriser l’instrument et l’inscrivent dans la chorale d’enfants à l’église du village de Sheila, son village natal, dans la péninsule acadienne du Nouveau-Brunswick.

Alors que son adolescence devrait lui emmener naïveté et insouciance, comme la plupart des jeunes de son âge, Joannie doit combattre un ostéosarcome, un cancer de l’os du fémur qui lui impose une décision déchirante qui la marquera pour le restant de sa vie. Afin de lui permettre une meilleure qualité de vie, Joannie se fait amputer la jambe gauche. En paix avec sa décision dès les premiers jours, elle a tôt comprise que ce n’était pas une jambe en moins qui lui enlèverait le goût à la vie et encore moins à la musique.

En 2010, elle est proclamée grande gagnante du Gala de la Chanson de Caraquet et remporte lors de cette soirée trois prestigieux prix, notamment ceux de lauréate dans la catégorie interprète ainsi que le prix du public. Elle participe par la suite au Festival International de la Chanson de Granby en plus d’être choisie pour des résidences de perfectionnement à la SACEF à Montréal ainsi qu’à la Chanteaufête de Charlevoix.

L’année suivante, Joannie tente le coup lors des auditions de la cinquième édition de la populaire émission Star Académie. Alors qu’elle décroche le prix du public à deux occasions lors des auditions télévisées, elle est choisie pour être parmi les 14 candidats. En plus d’avoir fait plus de 70 spectacles en tournée avec l’équipe d’académiciens, elle a l’opportunité de chanter en duo avec Mika, Céline Dion, Johnny Hallyday, Patricia Kaas, Cœur de Pirate, Lynda Lemay, Michel Rivard et plusieurs autres artistes de renom et est invitée à participer à la rentrée montréalaise du groupe Kaïn comme artiste invitée.

Après cette grande aventure qui l’a menée aux quatre coins du Québec, dans les plus grands arénas, Joannie revient dans sa province natale et rejoint le chanteur, Maxime McGraw, dans sa tournée. Très vite, les deux artistes deviennent complices et leurs collaborations attirent l’enthousiasme indéniable de la foule à chacun des évènements où ils partagent la scène.

Avec le désir de devenir elle-même productrice de ses nouveaux projets de disques et de spectacles, la chanteuse lance un premier extrait radio en 2013, Les lignes de mes mains, qu’elle produit elle-même et distribue exclusivement sur les plates-formes de vente numérique. Elle obtient un succès instantané dans les radios francophones du pays et débute une série de spectacles en salles et en festivals. Cette première étape qu’elle franchit haut la main l’amène à produire également son premier album qui sera lancé à l’automne 2015, réalisé par David Brunet (Cœur de Pirate, Patrice Michaud, Daniel Boucher).